Plume et parchemin

Plume et parchemin

Blasons du corps féminin.. le coeur

Coeur gracieux, coeur loyal et bénin
Sis au milieu du gent corps féminin
Coeur amoureux ennemi de rigueur
Coeur qui maintient le mien en sa vigueur !
Coeur qui voulut à mon bien consentir,
Coeur qui garda la langue de mentir.
Quand elle dit Ô ami languissant,
Du bien d'Amours tu seras jouissant.
Coeur, noble coeur, gentil de coeur de la belle
Coeur franc et net, coeur mien et non pas d'elle :
Mien je te dis, et j'ai bien ce crédit :
Car tu es mien, puis qu'elle me l'a dit.
Coeur qui sait bien guerdonner* quand il faut 
Et ton Amour donner à qu le vaut :
Coeur qui ne peut assigner ton désir
En quelque lieu, s'il n'est à ton plaisir :
Coeur qui ne peut départir l'amitié,
Sans empirer le tout et la moitié :
Coeur qui sait bien connaître par compas** 
Celui qui t"aime et qui ne t'aime pas !
Tu es celui du quel plaindre ne s'ose
Celui qui t'a, bien qu'il n'ait autre chose

* (être généreux)
** (comparaison)
Résultat de recherche d'images pour "poème de la renaissance le coeur"




0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres