Plume et parchemin

Plume et parchemin

Leda au jardin - Ady Endre

Léda a kertben

Dans un jardin je te vois : rouge, l'escarpolette d'un hamac

se balance pour te bercer.
Avec leurs larmoyants calices de languissantes fleurs
Font les pleureuses sur nos baisers.

Songeur, je te regarde : rouge, un couple de nuages
Par le ciel s'en va voguer.
Ils échangent en se balançant des baisers faiblissants
Puis dans un feu de désirs, se meurent.

Rouge couple de nuage, nous flottons.
Notre embrasement
En flambée affamée, flamboie.
Et voici qu'en bas, dans le jardin, même le coquelicot
Rougeoiement rassassié, sur nous s'apitoie

(Traduction : Armand Robin)

Ici, Léda est la fameuse amante d'Ady Endre - celle qu'il encense et insulte - celle qui ne quittera jamais tout à fait la pensée du poète .



05/12/2008
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres