Plume et parchemin

Plume et parchemin

Love and friendship

Amour et Amitié "Love and Freindship" (écriture de l'époque) est une œuvre écrite sous forme épistolaire et datée de 1790. Elle fait partie des Juvenilia, les œuvres de jeunesse de Jane Austen.

L'œuvre est dédiée à la comtesse de Feuillide, qui en a peut-être inspiré le titre.

 

Love and Freindship (et non Love and Friendship ; c'est là l'une des nombreuses fautes d'orthographe de l'histoire) est clairement une parodie des ouvrages romanesques que Jane Austen lisait dans son enfance. À lui seul, le sous-titre suffit à le prouver : Deceived in Freindship and Betrayed in Love (« Trompé(e) en amitié et trahi(e) en amour »), qui vient en quelque sorte contredire le titre.

Dans la forme, l'histoire ressemble à un conte de fées, mettant en scène d'extraordinaires coïncidences et des retours de fortune, mais Jane Austen se montre décidée à brocarder les conventions des histoires romanesques, jusque et y compris dans l'échec complet des évanouissements romanesques, qui se terminent ici toujours mal pour les personnages féminins.

Dans cette histoire apparaissent déjà l'humour aigu et le dédain de l'émotion romanesque dont Jane Austen fera preuve dans les romans de sa maturité.

 

Love and Freindship est dédiée à « Madame la Comtesse de Feuillide » (sic), c'est-à-dire à Eliza Hancock, devenue comtesse de Feuillide par son mariage avec un aristocrate français. Eliza, cousine germaine de Jane Austen, est très présente dans plusieurs de ses œuvres.

Dans une lettre à sa cousine Philadelphia Walter, Eliza de Feuillide précise d'ailleurs que le titre de l'ouvrage vient de l'inscription latine gravée au dos du portrait miniature accompagné d'une boucle de ses cheveux, qu'elle a offert à cette même Philadelphia, Amoris et Amicitiae

Henry Austen cependant, l'un des frères de Jane Austen, et lui-même très proche d'Eliza, soutient qu'il est lui-même à l'origine du titre, lorsqu'il écrit dans son essai du Loiterer la phrase : Let every girl who seeks for happiness conquer both her feelings and her passions. Let her avoid love and friendship (« Que chaque jeune fille en quête du bonheur conquière la maîtrise de ses sentiments comme de ses passions. Qu'elle évite l'amour et l'amitié »).

 

Portrait de la véritable comtesse de Feuillide, Eliza, « l'exotique cousine de Jane Austen ».

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "love and friendship jane austen livre"



28/07/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres